ADRESSE FOOD, FRANCE, LIFESTYLE, VOYAGES

RENCONTRES D’ARLES

19/08/2013

 | 2 JOURS A ARLES, 18 EXPOS|

LES EXPOS A NE PAS LOUPER

Attention, certaines expositions s’arrêtent avant la fin des Rencontres, dont mes préférées :

25 août : Alfredo Jaar & Lartigue

1er septembre : Larrain, Cristina de Middel, Marion Gronier, Stéphane Couturier, et Frédéric Nauczyciel

Si vous comptez faire le plus d’expositions pendant votre séjour, le plus avantageux est de prendre le pass à 36€, valable pour toute la durée des Rencontres, toutes expositions, une entrée par lieu.

Ce prix est vite rentable sachant que chaque entrée individuelle des lieux est vendue 8€ environ.

Tout n’est pas possible à faire pendant 2 jours mais vous pourrez déjà largement voir les principales expositions. Le mieux est de faire une journée dans le centre et une journée aux Ateliers ( ancien entrepôt de la SNCF)

Voici donc une sélection purement objective des expositions à ne pas louper.

Sergio Larrain / Rétrospective / Eglise Saint Anne

Première mondiale de la rétrospective très attendue du chilien. Un œil très vif, libéré des conventions, une approche à la fois sociale et poétique.

Alfredo Jaar / La politique des images / Eglise des frères prêcheurs

Le photographe bouscule nos certitudes sur la vérité de l’image, les bonnes intentions de la presse, les points de vue occidental sur les évenements. Installation exceptionnel pour un dialogue intense avec la photographie.

Gordon Parks / Une histoire américaine / Magasin électrique

Pour la première fois en France, le premier photographe noir à avoir rejoint la prestigieuse Farm Security Administration, puis intégré le staff des reporters de Life. Militant antiraciste infatigable.

Jacques Henri Lartique / Bibi / Eglise des trinitaires

Les années 1920, avec sa première femme bibi, forment un tout très construit dans la vie comme dans l’oeuvre Lartigue magnifie la force sereine de son épouse, par l’usage du format panoramique

Jean Louis Courtinat / Le témoignage social / Atelier de la mécanique

Trente années d’engagement auprès des personnes qui, en marge de notre societé, se trouvent dans la pire des positions pour se défendre.

Pieter Hugo / il y a une place en enfer pour moi et mes amis / Atelier de la Chaudronnerie

Portaits de l’auteur et de ses amis d’Afrique du Sud. Par un processus numérique qui fait ressortir le pigment de la peau, il met en avant les contradictions des distinctions raciales fondées sur la couleur.

Guy Bourdin / Untouched / Espace Van Gogh

Le radicalisme pictural de Guy Bourdin s’affirme dans ces images noir et blanc inconnues, prémices de la grande aventure chez Vogue qui fera de lui le grand de la mode en couleur.

Arno Rafael Minkinnen / Nerf optique / Atelier de la mécanique

Depuis 40 ans, son corps nu, pour monter une autre beauté mêlée aux paysages avec pour épicentre les grands paysages américains ou l’univers glacé de Finlande.

Hiroshi Sugimoto / Révolution / Espace Van Gogh

Son nouveau travail noir et blanc, à partir de vues anciennes : de sublimes tirages inédits de 2,70 m qui plongent le visiteur dans une méditation immédiate.

Gilbert Garcin / Atelier de la chaudronnerie

Magnifiques mises en scènes photographiques de petites philosophiques avec une conscience aigue de la vie et une simplicité désarmante.

Michel Vanden Eeckoudt / Doux-amer / Atelier des forges

Regard aigu et pénétrant, grave, tendre, mystérieux, drôle parfois : le regard d’un homme qui observe le monde en y trouvant plus de questionnements que de réponses.

Mars / Une exploration photographique par Xavier Barral / Atelier de la chaudronnerie

Depuis 2005, la sonde de la Nasa produit des dizaines de milliers de photographies d’une résolution sans précédent en noir et blanc. Vision spectaculaire appliquée à cette planète.

Giuseppe Penone / Entre les lignes / Le Méjan

Arte povera. Ses performances, scupltures, installations, photographies montrent son rapport empathique avec la nature

Viviane Sassen / In and Out of fashion / Couvent Saint Césaire

La mode offre à Viviane Sassen un espace dans lequel elle puise pour ses projets plus personnels. Surréaliste, déroutant, toujours fascinant et plein d’énergie. Une touche de noirceur traverse ses couleurs chatoyantes.

Wolfang Tillmans / Neue welt / Atelier de la chaudronnerie

Vingt ans après sa première image du monde, Wolgang Tillmans se demande si le monde peut être regardé avec un œil neuf

Hiroshi Sugimoto / Couleurs de l’ombre / Eglise Saint Blaise

Le premier travail photographique couleur du photographe. Pour sa troisième d’oeuvre d’art sur soie, Hermès à fait appel à Sugimoto : 8 polaroids sélectionnés par l’artiste pour être retranscrits sur soie.

Erik Kessels / 24 hrs of photos / Palais de l’archevêché

Via les réseaux sociaux ou les sites de partages de photos, des informations très personnelles sont dévoilées librement et sans complexe sur internet. Erik Kessels a imprimé, en 2013, toutes les images mises en ligne en 24 heures sur Flickr

Samer Mohdad / visions accomplies : les arabes / magasin éléctrique

Beyrouth, sa ville. Trente années de guerre, de conflits endémiques et de mutations.

| texte en italique extrait du dépliant des Rencontres |

 LES ADRESSES FOOD

Où manger rapidement dans le centre ?

Fadoli-Fadola
Sandwich archi garnis à l’huile d’olive, produits frais
46 rue des Arènes

Où faire une pause glacée dans le centre ?

Soleileïs
glaces maison, aux fruits produits dans la région
9 rue Docteur Fanton

Où manger le soir ?

L’ouvre boîte
Coup de cœur pour cette adresse, billet à venir donc !
Tapas, conserves et ambiance guinguette
Rue du cloitre

Où manger aux Ateliers ?

La buvette des ateliers
smoothie frais, quiches, sandwichs

 

Les rencontres d’Arles
Arles in Black
1er juillet / 22 septembre

 

 

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Curiosités à NY 19/08/2013 at 21:47

    Tu me donnes très envie! Des photos et un cadre pareil, c’est le paradis!

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 08/09/2013 at 11:18

      il faut y aller !!!

  • Reply leffrontee 18/09/2013 at 10:02

    superbe la première photo avec le cygne. J’y étais le we dernier. Belle ville et incroyables endroits d’expositions. J’y retournerai volontiers

  • Leave a Reply