JAPAN, TO SEE

VOYAGE A TOKYO : LES INCONTOURNABLES A VOIR

18/12/2016

voyage-japon-tokyo-les-incontournables

Et voilà donc mon premier article consacré à ma nouvelle vie à Tokyo. Cela fait déjà un mois et demi que je suis arrivée ici. Pour ce premier article, j’ai voulu vous faire une liste de choses à voir sur Tokyo, une sorte de best of. Il ne s’agit pas d’une liste complète. Bien évidemment la ville est très grande, si vous restez deux jours par exemple vous ne pourrez sans doute pas tout faire.

Il vous faudra faire des choix selon vos envies : paysages ultra modernes et gratte ciel, traces anciennes de l’ancienne capitale, la nature maitrisée des parcs, explorer les enclaves bohèmes et les quartiers historiques…

le palais impérial

Le palais impérial est situé en plein cœur de Tokyo dans le quartier Marunouchi, centre des affaires et des finances de la capitale. Mise à part le palais impérial, le quartier n’a pas vraiment d’autres interet touristiques. Beaucoup de buildings de sièges sociaux de grandes entreprises nippones.

En 1868, l’empereur Meiji transféra la capitale de Kyoto à Tokyo et établit la résidence principale de l’empereur sur le site des shoguns Tokugawa. L’empereur et l’impératrice vivent toujours et ont installé divers bâtiments officiels liés à la maison impériale. Le palais est fermé au public sauf à deux occasions le jour de l’anniversaire de l’empereur le 23 décembre et le 2 janvier pour le nouvel an ! Mais il est possible de faire une visite guidée de certains parties du palais en remplissant une demande en ligne. Il est surtout intéressant de longer les grandes douves, de se promener dans les jardins luxuriants de la résidence de la famille impériale notamment quand les iris sont présents au printemps.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

le marché aux poissons de Tsujiki

Le plus grand marché aux poissons au monde, près de 450 espèces de variétés différentes, Tsukiji est endroit spectaculaire. Y aller à l’ouverture au public dès 09h est le moment le plus intéressant. Le marché aux poissons est d’abord un lieu où près de 50000 personnes y travaillent ou y passent quotidiennement. Les touristes sont donc tolérés… il faut donc respecter les règles et faire attention aux engins qui passent à toutes vitesse, les clients qui courent…Après votre visite vous pourrez vous octroyer un moment de détente en allant manger dans les restaurants de sushi et de sashimis juste autour du marché.

Les ventes aux enchères ne sont plus du tout ouvertes au public car cela gênait les personnes qui y travaillent.

En revanche, la visite matinale (limité à 120 personnes) de la halle aux thons est possible sur inscription le jour même. Il vous faudra arriver tôt car les premiers arrivés sont les premiers servis ! La visite se fait de 5h00 à 6h15 en deux groupes.

Attention pendant la période des fêtes de fin d’années, le secteur des enchères des thons est temporairement fermè au public du 1er décembre 2016 au 14 janvier 2017. Plus d’infos ici

Il était question de déménager le marché aux poissons dans un quartier excentré de Toyusu fin novembre 2016 pour des raisons de sécurité mais le projet tarde à se faire. Ouf !

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

 

Jardin Hama-Rikyū

C’est l’un des jardins les plus typiques de l’ère Edo avec collines paysagères et buildings du quartier en toiles de fond. Pendant les cerisiers en fleurs début avril, ce jardin est un véritable enchantement.

voyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

ginza

Ginza est le quartier de luxe de la capitale où l’on y va pour faire du lèches vitrines devant les plus beaux magasins de luxe, rêver devant les buildings des grandes marques souvent pensés par les plus grands architectes du monde. Les façades sont souvent originales et audacieuses.

C’est aussi ici où se trouve les meilleurs restaurants de luxe de la capitale. On y trouve un savoureux mélange entre les magasins de griffes internationales, des magasins spécialisés de papier comme Kyukyodo, la maison Kunoya qui vend depuis 1837 des éventails de papier et de bambou et des énormes centres commerciaux comme Wako, Mastuya, Isetan…Le théatre Kabuki-za inauguré en 1889 jouxte les rues de Ginza.

L’avenue principale de Ginza devient piétonne le week end ce qui en fait un endroit de promenade populaire pour les familles tokyoïtes malgré le standing du quartier.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables

shibuya

Le plus célèbre passage piéton se trouve ici ! Une marée humaine traverse ce passage en diagonal dans un calme étrange.

Shibuya crossing est un peu le Times Square avec des néons incessants, des écrans vidéos scintillants. Shibuya est en totale effervescence de jour comme de nuit. La journée les jeunes ados aux looks parfois excentriques y viennent consommer sans compter dans ce temple de la mode.

La nuit, les jeunes sortent dans les discothèques et karaokés toute la nuit.

Cela est parfois étourdissant mais vraiment fascinant !

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

omotesendo

C’est aussi un quartier chic comme Ginza mais en plus jeune et dix fois plus décontracté. Deux belles avenues rassemblent de beaux buildings aux prouesses architecturales toujours plus folles.

Il faut se perdre derrière ces deux belles avenues pour y découvrir de beaux magasins créateurs et jolis cafés branchés.

voyage-japon-tokyo-les-incontournables

nezu museum

Ce musée construit par l’architecte japonais Kengo Kuma rassemble 7000 objets d’art traditionnel asiatique : peintures, céramiques, calligraphies, sculptures… Le batiment est magnifique et donne sur le superbe jardin où l’on peut flâner après la visite du musée.

voyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

prendre de la hauteur

Tokyo est une ville tellement grande que l’on a du mal à se rendre compte de son immensité. Il est plutôt facile de prendre de la hauteur pour admirer toute cette urbanité. Beaucoup de building sont accessibles gratuitement, il faut parfois s’y aventurer au hasard…Je pense que je ferai un article consacré spécialement à des petites découvertes.

Il y a 3 points de vues où l’on peut admirer Tokyo que je peux déjà vous citer.

La Mori Tower : située dans le quartier de Roppongi, la tour s’élève à 238 mètres et compte 54 étages! L’entrée au musée est un peu cher ( près de 1800Y de mémoire) mais on a accès à l’ensemble des collections plus un observatoire intérieur où l’on peut observer la ville à 360°. Le spectacle est encore plus spectaculaire sur rooftop ( pour 500Y de plus…), où le toit est accessible quand les conditions météorologiques le permettent. Par beau temps on peut même apercevoir le mont Fuji…

Tokyo Metropolitain Building : cette tour futuriste en plein Shinjuku construit par Kenzo Tange abrite 20000 employés de la mairie de Tokyo. Au 45ème étage se trouve le seul observatoire gratuit de la ville. Panorama exceptionnel où l’on aperçoit le Mont Fuji par temps clair.

Tokyo Sky Tree Tower : Je ne l’ai pas encore faite mais la vue doit être exceptionnelle aussi. Haute de 634metres, c’est la tour de télécommunication la plus haute du Japon et du monde… Tout en haut, on a une vue sur toute la mégalopole.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

Meiji-jingū et le quartier d’harajuku

Le site du sanctuaire shinto se trouve dans un immense domaine boisé que l’on franchit par immense otori (portique) le plus grand du Japon.Avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir un cortége de mariage traditionnel.

Le quartier d’Harajuku est moins électrique de Shibuya mais on y retrouve tous les jeunes aux looks coslplay, gothiques ou romantiques dans la légendaire rue Takeshita-Dori.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

Yoyogi-kōen

Ce parc n’a pas la beauté des jardins traditionnels japonais mais il a le mérite de rassembler les tokyoïtes. Dès qu’il fait beau le week end, les familles, amis se rassemblent dans ce parc pour pique niquer, jouer au badminton, jouer au frisbee, faire du vélo… C’est aussi près de ce parc, que l’on peut apercevoir les cosplays parader le dimanche.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

Shinjuku Gyoen

Ancien jardin de la famille impériale créé en 1906, le jardin mixe harmonieusement les jardins traditionnels japonais et européens. Le parc est magnifique pendant les érables rouges ou pendant les cerisiers en fleurs.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

shinjuku

Un des plus grand arrondissements de Tokyo, avec son énorme gare véritable nœud qui dessert toute la région de Tokyo.

Shinjuku impressionne par sa grandeur, son échelle, et ses multiples facettes.

Au sud le parc Shinjuku-gyoen, l’un des plus grands parc de la ville. A l’ouest, la foret de building avec la fameuse mairie de Tokyo.

Au nord, le Yakitori Yokocho ou Omoide Yokocho, deux ruelles étroites et minuscules abritant des restaurants où l’on mange vite fait bien fait dans une belle ambiance scintillante la nuit…

A l’est, le Kabuki-cho, le quartier le plus chaud de Tokyo. Ici c’est le feu d’artifice des enseignes en tous genres, karaokés, bar à hôtesses…Avec son très connu Golden Gai, un ensemble de vieilles ruelles abritant des micros bar d’à peine 4m² parfois.

Tout cela est à voir évidement à la nuit tombée quand l’effervescence est bien présente.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

ueno parc

Le parc se situe dans le quartier de Ueno l’un des plus vieux et les plus visité de la capitale. Ueno Parc connait sa plus grande popularité pendant la période des cerisiers en fleurs où tous les tokyoites se rassemblent sous les arbres en fleurs pour fêter l’arrivée des fleurs rosées. Le parc concentre aussi un grand nombre de temples, de sanctuaires et de musées.

 

voyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables

yanaka

Au nord de Tokyo, Yanaka est un peu hors des sentiers battus et est ressenti comme un petit village : beaucoup de demeures en bois, des immeubles de faible hauteur, de vieux cafés, un très beau cimetière, de nombreux temples et galeries d’art.. une belle ambiance traditionnelle s’y’ dégage pour une promenade romantique dans un quartier qui a résisté au grand séisme de Kanto et à la seconde guerre mondiale.

 

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables voyage-japon-tokyo-les-incontournables

Sensō-ji et le quartier d’Asakusa

Senso-ji est le plus vieux temple de la capitale dédié à Kannon. Il continue d’être un lieu de vénération pour les pélerins et les joueurs de Sumo qui viennent prier avant leur combat. Beaucoup de monde mais c’est comme ça qu’il faut voir le temple. Avec la foule, qui vient plonger leurs mains dans les vapeurs d’encens pour les protéger.

Le quartier d’asakusa reste un quartier historique mais avec un mélange de modernité assumée depuis la construction de la Skytree Tower avec maisons basses, vieilles boutiques, avenues larges.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

nakameguro

C’est un peu le quartier bohème de Tokyo. On y vient pour flâner devant les boutiques de mode, les magasins de déco, coffeeshop. Une jeunesse branchée d’avant garde viennent déambuler le long du canal bordé par les cerisiers en fleurs.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

shimokitazawa

Les rues de ce quartier sont truffées de friperie, izakayas et coffeeshop. C’est le repère bohème tokyoïtes de la contre culture.

voyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournablesvoyage-japon-tokyo-les-incontournables

 

j’espère que ce premier billet vous a plu, n’hésitez pas à me dire en commentaire quel quartier vous avez le plus aimé…

pour suivre mon voyage de manière quotidienne, n’oubliez pas de vous abonner à ma page instagram ici

 

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Emilie 18/12/2016 at 16:49

    Merci pour cet article. Toujours aussi efficace avec de superbes photos.

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 19/12/2016 at 06:35

      merci beaucoup !!!

  • Reply Reine 18/12/2016 at 17:25

    Merci pour cette visite!
    Vendredi soir dîner chez des amis revenant d’un voyage au Japon. Absolument enchantés. Ça donne envie

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 19/12/2016 at 06:36

      merci beaucoup !!!

  • Reply Marion 19/12/2016 at 06:17

    Ah tu as déménagé au Japon ! Il y en a des choses à découvrir… 🙂
    On s’est croisees en France pendant une soirée au Pavillon des Canaux (j’étais une des deux filles de eightyfive), j’habite à Tokyo maintenant aussi ! Coïncidence 😉
    Si tu aimes les quartiers bohème branchés tu as aussi Yoyogi Uehara et Jiyugaoka !
    Ps : tokyo sky tree coûte un bras pour info

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 19/12/2016 at 06:36

      C’est fou le monde est si petit, je t’envoie un mail pour parler plus longuement !!!

  • Reply Madeleine à bicyclette 19/12/2016 at 09:47

    Tokyo, tokyo… le Japon est le pays de mon coeur, mais je t’avoue que j’ai eu du mal à m’adapter à l’effervescence de la capitale. J’ai été hébergée par mon hôte couchsurfing dans le trendy et agréable Nakameguro, Ueno park et Yanaka (j’adore la photo de la maison traditionnelle avec les petites céramiques sur le rebord de fenêtre) étaient mes petits refuges lorsque je me sentais perdue parmi les grands buildings et la foule.
    Si tu as envie de te lancer dans la cuisine japonaise « homemade », je te mets un petit lien vers mon blog où je poste des food portraits de mes amis japonais:
    http://madeleineabicyclette.blogspot.fr/search/label/Japon?max-results=6

  • Reply Dom 19/12/2016 at 10:27

    Bravo pour ces beaux et bons conseils. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé les quartier d’Omotesendo, Hara Kuju et Yanaka. Au-delà des artères commerçantes de luxe , il faut également découvrir derrière les maisons basses et l’offre des magasins branchés. Je suis comme toi tombée sous le charme du jardin Hama-Rikyu ou du Meiji-Jingo. Côté bien-être, je recommande l’expérience nipponne du Head Spa chez un coiffeur, un massage crânien bien agréable.
    http://www.beautydecoder.com/massage-cranien-voyage-japon-shu-uemura/

  • Reply Andréanne 19/12/2016 at 12:40

    j’ai encore plus envie de venir découvrir ce pays
    Merci pour ce voyage, vivement les prochains articles!
    & tes photos sont canons, comme toujours 🙂

  • Reply Les petits béguins de la semaine #8 | Somewhere Else 21/12/2016 at 22:01

    […] On commence avec Estelle du blog "Le Polyèdre" qui nous décrit son premier mois à Tokyo. Quartiers, ambiances, visites… Elle nous livre un article très complet qui donne envie de se […]

  • Reply GrandeMarine 18/01/2017 at 11:30

    Super article merci! Nous serons au Japon Mi Mars (on espère voir les cerisiers) et ton article me donne déjà très envie d’y être!
    J’ai hâte de lire tes articles sur des restaurants!(où manger le meilleur Katsudon? Les meilleurs Shoyu ramen? :D)

  • Reply fixdee 20/01/2017 at 09:20

    Personnellement, j’ai beaucoup aimé le quartier Koenji pour ses petites boutiques de seconde main (un chouette resto aussi de grillades coréennes) et Nagano à côté où il régnait une activité dingue. Le quartier de Kagurazaka pour aller manger le soir est top, plein de chouettes restos et une chouette ambiance « ville basse ». Daikanyama a l’air sympa aussi mais je l’ai juste traversé un soir où tout était fermé (j’y ai quand même croisé les seuls punks jamais vus à Tokyo en plusieurs voyages), avec des boutiques sympas et des bars cosy.

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 02/02/2017 at 02:00

      Merci pour ces compléments d’informations…. Effectivement Koenji est vraiment un quartier que j’aime beaucoup aussi !!!

  • Reply Catia / the verye big sheep 21/03/2017 at 12:55

    Quand je lis un article comme celui là je me dis mais comment va t on faire pour découvrir une ville si pleine de richesses? je ne sais pas ou donner de la tête!

    • Le Polyèdre
      Reply Le Polyèdre 27/03/2017 at 01:45

      Une grande ville, avec bcp de choses à faire et à refaire oui !!! ahahahha

    Leave a Reply