AUX ALENTOURS DE TOKYO, JAPAN, NIKKO

Nikko : le sanctuaire Toshogu et le pont Shin-kyo

10/09/2017

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

Nikko est une ville située à 2h30 au nord de Tokyo, idéale donc pour une excursion ou une étape d’une journée. C’est un endroit où la religion a toujours été très importante. Les collines boisées de cèdres servirent de refuges aux moines bouddhistes.Elle abrite un sanctuaire qui mérite à lui seul le voyage  : le sanctuaire Toshogu, vieux de 400 ans et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce sanctuaire shintoïste est entouré de verdure qui le rend mystique. Ce jour là, il pleuvait à torrent, c’était ma première mission pour mon travail chez Voyapon. Je ne partais que pour la journée car il fallait que je prenne des photos du sanctuaire qu’il manquait. Le mieux est de pouvoir dormir une nuit là bas pour profiter du parc national, d’autres beaux édifices et des onsen. La pluie a rajouté encore plus de beauté au site. Je suis rentrée complètement trempée jusqu’au os car j’avais décidé volontairement (quelle idée?) de ne pas prendre de parapluie, car pas pratique pour prendre des photos.

Je vous emmène donc pour une visite de ce temple incontournable à Nikko.

Le pont Shin-Kyo à Nikko

Juste avant de prendre la direction du sanctuaire de Toshogu, vous passez forcément devant ce joli pont peint en rouge : le pont Shin-Kyo qui surplombe la rivière Daiya. Construit initialement en 1636 puis comme beaucoup d’édifices reconstruit à l’identique en 1904.

Le pont Shin-Kyo à Nikko au Japon près de tokyo Le pont Shin-Kyo à Nikko au Japon près de tokyo

Le sanctuaire Toshogu

Toshogu, sanctuaire de 400 ans, classé à l’unesco

Il s’agit d’un des sanctuaires les plus beaux du Japon, dédié au shogun Tokugawa Ieyasu, une grande famille qui dirigea le Japon du 16ème siècle au milieu du 19ème. Les plus grands bâtisseurs furent sur le chantier pour construire de colossal sanctuaire adossé à la colline. Le sanctuaire resplendit parmi ces cèdres majestueux. Tout est beau : de la belle mousse qui agrippe aux vieilles pierres, des dizaines de lanternes alignées, des arbres droits et hauts, des toitures luisantes par la pluie…

Après être arrivé par les escaliers en pierre Sennin Ishidan, ne louper pas dès l’entrée la belle pagode à 5 étages Gojunoto. En vous baladant au milieu des édifices, vous croiserez à la porte principale (Omote-mon) les sculptures des rois Deva.

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

Dans la cour intérieure, vous remarquerez le seul édifice non laqué en bois sur la gauche où l’on voit le Shinkyusha avec des sculptures de singes, dont le fameux trio symbolisant les trois principes du bouddhisme Tendai : Ne pas regarder le mal, ne pas le dire, ne pas l’écouter.

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

 

la porte Yomei-mon, toute rénovée

Cette année, anniversaire des 400 ans du sanctuaire, la porte Yomei-mon, a été totalement rénovée. La restauration a duré plus de 6 ans. Elle dévoile de belles dorures, sculptures d’animaux, de fleurs… Pour conjurer le mauvais sort, il y a même certains motifs positionnés à l’envers. Amusez vous à les identifier ! Il reste encore quelques échafaudages sur le site notamment, sur le bâtiment principal qui devront disparaitre d’ici 2018, mais cela n’enlève rien à la beauté du site.

Une fois cette porte passé, tout s’enchaine avec le le Kara-mon, une magnifique porte devant le pavillon principal ( toujours en travaux), le Hon-Den.

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

La marche dans la foret jusqu’à l’Okumiya, le tombeau de Ieyasu

Juste avant de prendre les escaliers, essayer de trouver le chat endormi sculpté. Ensuite, il faudra monter ces belles marches en pierre entourées de cèdres qui mènent au tombeau de Ieyasu. C’est la partie la plus belle du sanctuaire à mon gout !

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

Comment se rendre à Nikko ?

De Tokyo deux routes sont possibles.

  • Si vous avez le JR pass, le mieux est de prendre le shinkansen Tokyo-Utsunomiya puis prendre le JR nikko Line pour Nikko station. 119 minutes.
  • Si vous n’avez pas de JR pass, le mieux est de prendre la Tobu Nikko Line qui exploite un train express que vous pouvez prendre d’Asakusa, de Tokyo Sky Tree, de Shinjuku ou d’Ikebukuro. 113 minutes environ, 2700 yens l’aller.

Le sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au JaponLe sanctuaire Toshogu à Nikko près de Tokyo au Japon

Informations pratiques sur le sanctuaire Toshogu de Nikko

Site du sanctuaire

horaires : ( admission au plus tard 30 min avant la fermeture)

du 1er avril au 31 octobre:8h-17h
Du 1er novembre au 31 mars:8h-16h

Prix : 1300yens adultes / 450 yens enfant.

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Samsha 10/09/2017 at 23:59

    Une ambiance mystique et mystérieuse j’adore…

  • Reply Tokidoki Yuki 11/09/2017 at 00:15

    En effet, je découvre au travers de tes photos que ce temps pluvieux peut charger ce lieux d’une atmosphère mystique qui semble enivrante. Cette brume qui enveloppe la forêt est magnifique ! Il faisait beau quand j’y suis allé et le ressentit était clairement différent (d’ailleurs j’avais du coup préféré le lac Chuzenji, un peu plus en hauteur)

  • Reply Laurelas 13/09/2017 at 14:34

    Toute cette pluie donne une atmosphère bien particulière à ton reportage, c’est plutôt chouette 🙂
    (d’autant plus que je l’ai lu alors qu’il pleut des cordes à Paris actuellement, ça ne pouvait mieux s’accorder !)

  • Leave a Reply