VOYAGE AU JAPON : 4 JOURS A KYOTO, LE CITY GUIDE COMPLET

19/02/2017

voyage japon kyoto city guide

Cœur du patrimoine japonais et capitale pendant la majeure partie de l’année, Kyoto a su conserver son authenticité à travers des temples sompteux, sanctuaires colorés et jardins hors du commun.Elle possède encore l’âme nippone appréciée par les touristes en quête d’histoire. La ville est une des villes au monde avec un patrimoine aussi riche. Elle possède plus de 1600 temples bouddhiques et 400 sanctuaires bouddhiques dont 17 inscrits au patrimoine de l’Unesco !

Quand partir à Kyoto ?

Kyoto est beaucoup plus touristique que Tokyo. La ville étant beaucoup plus petite, on se retrouve vite dans des temples ou sanctuaires remplis de touristes venus de partout voir la splendeur du patrimoine de Kyoto.

La ville est très prisée pendant le printemps de mi mars à mi mai et à l’automne de septembre à novembre.

Au printemps, les cerisiers en fleurs embellissent d’avantage la ville et les températures douces sont propices à la flânerie et au tourisme. Ensuite, la Golden Week qui correspond à la semaine de vacances des japonais qui s’étend de fin avril à début mai est un période où tout le Japon voit ses hôtels se remplir très vite, dont Kyoto.

Ensuite, selon les saisons, on ne verra pas les mêmes choses : tantôt les feuilles seront rouges flamboyantes, tantôt les cerisiers mettront en valeur la ville et les temples.

J’y suis allée en basse saison : pendant l’hiver fin janvier, et j’ai pu profiter de la ville et des temples de manières différentes. Il y avait peu de touristes occidentaux mais beaucoup de touristes asiatiques. Les temples et la ville étaient romantiques avec un végétation différente que ce que l’on peut trouver pendant les hautes saisons touristiques.

Il arrive que la neige tombe sur la ville et laisse un joli manteau blanc entre décembre et février.

Pendant l’été, les températures montent vite jusqu’à parfois 35°C avec une très forte humidité dans l’air. Il pleut souvent en juin.

Dès septembre, la ville commence à être plus agréable à visiter, les températures descendent autour de 25°C.

Comment y aller ?

Il y a plusieurs possibilité pour se rendre à Kyoto.

La plus simple et la plus onéreuse est le train. Si vous avez le JR pass, cela vaut le coup de prendre le shinkansen !

De Tokyo : En train shinkansen trajet 2h40 / prix environ 14150Y l’aller simple sans le JR pass.

Si vous êtes un peu économe, il faudra prendre un autre moyen de transport.

De Tokyo : En avion, la liaison est Tokyo-Osaka Kansai ( Kyoto ne possède pas d’aeroport).

Les billets sur les compagnies low cost ne sont pas très chères, compter environ 4000Y (autour de 35€) l’aller retour. Mais attention tout de même car a cela il faut rajouter le train pour aller à l’aeroport de Tokyo (5760Y l’aller retour), le rajout de surplus pour une valise de plus de 5kg de 1500Yx2(sur certaines compagnies), plus le billet de bus pour rejoindre Kyoto depuis l’aeroport d’Osaka (5100Y l’aller retour). En tout, le montant grimpe vite autour de 18000Y l’aller retour. Contre 28300Y, il y a un nette différence.

Nous avons pris l’avion mais si c’était à refaire, nous mettrons plus d’argent pour voyager en train shinkansen. Nous avons mis près de 8heures porte à porte pour rejoindre la ville de Kyoto. Le shinkansen reste beaucoup plus pratique et rapide.

Comment se déplacer sur place ?

La ville est entourée de collines où s’éparpillent les principales sanctuaires et temples de ville. Le centre ville est situé dans une plaine sur un plan quadrillé où vous pouvez largement parcourir la ville à pied à la découverte de jolis quartiers.

Pour rejoindre les principaux attraits touristiques de la ville situés au pourtour des collines, le réseau de bus et de métro permettent d’y accéder.

Les sites touristiques de l’Est (Higashima) de la ville sont facilement accessibles en bus, à velo ou par la ligne de métro Tozai. Pour les sites situés à l’Ouest (Arashimyama), il faudra prendre le bus ou le train. Le mieux est d’avoir une carte rechargeable suica ou pasmo disponible dans les stations de métro. Il permet de voyager dans les transports en communs de manière plus confortable.Il suffit de biper sa carte et cela évite d’avoir pile l’acompte sur soi en petites pièces.

Le réseau est quand même beaucoup moins efficace que celui de Tokyo. Il n’y a que deux lignes principales de métro. Il fonctionne de 5h30 à 0h30.

Le vélo peut être un bon moyen de découvrir la ville qui possède de nombreux pistes cyclables. Vous pourrez les louer par votre auberge de jeunesse ou hôtel ou sinon au Rental Bicycle Kyoto Miyabiya.Comptez 1000Y la journée.

Combien de temps rester ?

Vous n’aurez certainement pas le temps de tout faire dans le temps que vous aurez pour visiter la ville tellement il y a de choses à voir. Le minimum est de rester 3 jours quand même, cela vous laisse le temps pour voir les principales attractions de la ville.

L’idéal est quand même d’y séjourner 4 -5jours si possible.

La gastronomie à Kyoto ?

Kyoto est l’endroit idéal pour la grande cuisine traditionnelle nippone dite Kaseiki.

C’est un plat qui était servi avant toute cérémonie du thé. Il est encore l’alimentation des moines bouddhistes.

Le kaseiki est un repas complet composé de plusieurs plats, il y a souvent un hors d’oeuvre, un sashimi, un plat mijoté, un plat grillé,un plat vapeur… L’harmonie des goûts, de l’apparence, de la texture des aliments et le choix des assiettes sont des points importants dans cette cuisine raffinée. Des ingrédients frais et locaux viennent magnifier les plats en mettant en valeur la saison en cours. Autour des plats, il y a souvent de la décoration faite de branchages et de fleurs de saisons… C’est une expérience à faire si vous êtes à Kyoto. En revanche, pensez bien à réserver bien en avance surtout si vous comptez venir pendant la haute saison. Les prix sont parfois onéreux. Il faut compter entre 15000Y et 40000Y le menu dégustation. J’ai une bonne adresse testée pour beaucoup moins cher. Rendez vous en fin d’article dans la catégorie food pour plus de détail !!!

Sinon, il faudra aussi goûter aux pâtisseries, autres spécialités de la ville de Kyoto. Beaucoup de boutiques de wagashi ( friandises) se trouvent dans cette ville.

Le tofu est réputée dans la ville du fait de la qualité de l’eau souterraine et du soja…Comme le yuba, la peau du tofu obtenue lors de la cuisson, à venir gouter avec de la sauce soja ou en soupe….

Que voir à Kyoto ?

Selon les saisons, certains temples ou lieux seront à privilégier plutôt que d’autres. Certains temples sont juste à couper le souffle quand les érables sont rouges, tandis que certaines promenades sont remarquables sous les cerisiers en fleurs… Parfois la neige ne vaudra pas le coup de se déplacer pour voir un jardin…

Pour éviter beaucoup de monde sur le site, éviter les week ends, et privilégiez plus les visites des grands sites comme Fushimi Inari, la bambouseraie, ou le quartier de Gion en semaine.

Quoi qu’il en soit il y a pas des choses à ne pas louper, voici ma sélection :

centre ville

la rivière et ses rives

voyage japon kyoto city guide

les belles façades

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

ponto cho

une micro allée piétonne à l’ambiance 100 % asiatique longue de 500m. La nuit, toutes les lanternes des restaurants s’éclairent pour donner un charme et une allure idéale pour aller diner ou boire un verre dans le quartier. La plupart des restaurants donnent sur la rivière Kamo.Belles façades en bois, maisons entassées les unes contre les autres dans une unique ruelle !

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

 

sud de higasiyama

Kiyozumo dera

Classé à l’Unesco, ce temple perché sur une colline est beaucoup visité car son site possède une vue très belle sur la ville basse de Kyoto. Le pavillon principale en bois est construit sur des impressionnants piliers en bois.

300Y l’entree, 6h-18h

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

ninen zaka et sannen zaka

En remontant au nord en direction de la ville, ce sont de jolies petites rues bordées de vieilles maisons en bois, de boutiques de céramiques et de restaurants traditionnels.

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Chion in

Vaste ensemble de temples. Il était en restauration pendant notre passage.

9h-16h30 – entrée gratuite dans l’enceinte, sinon 500Y pour rentrer dans les édifices

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Shoren in

Un petit temple bouddhique un peu hors des sentiers battus. J’ai adoré l’univers et l’ambiance intime de ce joli temple qui donne face à un magnifique jardin. Avant de rentrer, faites attention aux beaux et vieux arbres sur la route menant au temple !

500Y l’entree – 97-17h

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Sud est de Kyoto

Fushimi Inari Taisha

C’est le symbole de la ville de Kyoto. Ce sanctuaire composé de nombreux torii vermillon se succèdent pendant 4 km pour enfin atteindre le sommet. Beaucoup de monde s’arrête très vite. Persévérez un peu, et vous serez tranquille au bout du 2ème km !

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage-japon-kyoto-city-guide-le-polyedre-132voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

le gion

flâner la nuit dans les belles ruelles du quartier

La ville de Kyoto est très belle aussi la nuit quand les lueurs de l’éclairage de ville se reflètent sur le bitume humide…

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

voir une geisha

Gion est le hanamachi ( ville fleur), le quartier où vivent et travaillent les geishas. Pour apercevoir une geisha ou une apprenti geishas, le mieux est d’arriver à la tombée de la nuit, quand les geishas se déplacent pour aller travailler et se balader autour de la rue Hanamikoji dori. La partie sud de larue avant Shijo Dori est composé de restaurants traditionnels et de maisons de thés dont beaucoup emploient des geishas. Ouvrez l’oeil et vous en verrez peut être !

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

Ishebei Koji

Une ruelle hyper calme que j’ai adoré. Une des plus jolies rue de Kyoto à mon avis. De belles maisons traditionnelles, une ambiance particulière et intime, un Kyoto secret que j’ai beaucoup apprécié !

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Shirakawa-minami Dori / Shinmonzen Dori et Furumonzen Dori

En flânant dans le quartier vous tomber sur de belles ruelles bien authentiques bordées de belles boutiques, galerie comme la shirakawa dori, la shinmonzen dori ou la furumonzen dori.

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

nord de higashiyama

Ginkaku ji ou pavillon d’argent

Parmi tous les temples que j’ai pu visiter pendant ces 4 jours, c’est le pavillon d’argent qui m’a littéralement le plus ému ! Ce temple respire la beauté, la spiritualité et est inondé d’une sensibilité avec son jardin juste merveilleux et hyper bien maitrisé. Une beauté pure !

08h30-17h mars nov / 9h-16h30 décembre fevrier – 500Y

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Honen in

Ce petit temple est un peu exclusif est une petite pépite caché dans une luxuriante foret. Un petit coup de cœur pour ce temple isolé au jardin magnifique.

Gratuit 6h-16h

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

Promenade des philosophes ou Tetsugaku no Michi et ses alentours

Une belle promenade de 30 min environ qui part de Nyakuoji-bashi pour terminer au pavillon d’argent, bordées par de jolis cerisiers et érables ( parfait pour l’automne ou le printemps donc…) le long d’un calme canal. Pendant l’hiver comme j’ai pu faire, la promenade est pleine de charme également car ce sont plus des habitants qui viennent se promener et papoter ensemble, loin du brouhaha des touristes.

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

 Villa Murin an

Endroit très paisible pour cette villa luxueuse construite par un militaire et homme politique du 19ème.

500Y – 08h-17h

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

nord ouest de Kyoto

Kinkaku ji ou pavillon d’or

C’est des monuments les plus emblématiques du Japon et de Kyoto. Le pavillon complétement recouvert de feuilles d’or, implanté devant un bel étang est splendide . Largement visité en priorité par les touristes, privilégiez plutôt une visite au début ou en toute fin de journée.

400Y l’entrée 9h-17h

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

Ryoan ji

Une grande sérénité se dégage de ce temple zen où la partie la plus emblématique réside dans le magnifique jardin sec.15 roches sont placées avec soin sur ce délicat tapis de petits cailloux ratissées en spirales. A contempler longuement depuis l’engawa, la coursive extérieure en bois, de l’édifice.

500Y l’entrée. 8h-17h mars-novembre / 08h30-16h30 décembre-février

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

arashiyama et sagano

bambouseraie d’Arashiyama

de longs et épais bambous donnent à cet espace une lumière particulière. Très reposant d’entendre le vent souffler sur la cime des bambous !

Gratuit / lever-coucher du soleil

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

Tenryu in

Joli jardin zen avec comme toile de fond les collines d’Arashiyama, qui donne encore plus de caractère au site de ce temple bouddhique.

600Y / 08h30-17h

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

Okochi Sanso

Il s’agit d’une très jolie villa qui appartenait à un célèbre acteur de films de samouraïs. Les jardins donnent sur des jolis points de vue, à l’est la ville de Kyoto et encore plus haut, à l’ouest la vallée avec les jolies montagnes.

1000Y ( à la fin garder le ticket pour prendre un thé matcha à la maison de thé) 9h-17h

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

le pont Togetsu kyo et les rives de la kastura gawa

voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide

sud Ouest de Tokyo

Kastura Rikkyu

La ville Katsura est une villa impériale qui a beaucoup inspiré de grands architectes européens comme Le Corbusier car elle est considérée comme l’exemple parfait de l’architecture traditionnelle japonais et l’art du jardin. Tout a été pensé avec soin que ce soit au niveau de l’architecture ou de la composition du jardin… très inspirant.

Gratuit

Par contre, la visite se fait obligatoirement guidée à des heures précices. Il est indispensable de faire une réservation bien en avance à l’agence de la maison impériale ou par internet par un système de loterie. Il faut être motivée pour la visiter ! Les démarches en découragent plus d’un.

voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guidevoyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide voyage japon kyoto city guide

 

Pour la prochaine fois je ferais…

le Daitoku ji

Le tofukiji

Saiho ji

palais impérial

Kurama-dera

Shisen-dō

Genkoan ( très beau à l’automne)

Nanzen ji

Jōjakkō-ji Temple (très beau à l’automne)

Sanzenin 三千院

k

Spot Hanami :

Si vous comptez venir pendant les Hanami, voici une petite sélection des meilleurs spots pour observer les cerisiers en fleurs : attention à la foule des touristes !

– la promenade des philosophes

– Maruyama parc

– Arashiyama

– Heian Shrine

– Haradani En Garden

– Okazaki Canal

– Keage Incline

– Kamo Gawa

– Ninaji Temple

– Kyoto Botanical Garden