JAPAN, TO SHOP, TOKYO

Japon : Les 3 choses que j’ai aimées pendant mon année

22/04/2018

Cela déjà fait plus de 6 mois que je suis rentrée de mon année au Japon. Le temps passe vite et je me rends compte que j’ai encore beaucoup à partager de cette année enrichissante. Bien évidemment la vie me manque là bas… Le Japon est si inspirant… J’ai rencontré beaucoup de blogueurs, connaissances qui étaient de passage au Japon quand j’y étais. J’ai fait de belles rencontres, notamment celle de Camille et Yui les fondateurs de la boutique Maison Godillot.  Le temps d’une après midi,  on s’est baladés près du quartier de Daikayama. Je leur ai fait découvrir un petit trésor caché en plein Tokyo. Camille et Yui sont des passionnés : ils vendent sur leur e-shop et dans leur boutique dans le sud de la France de beaux objets pour la maison avec toujours comme valeur le gout de l’artisanat et la qualité. Beaucoup sont japonais, pour mon plus grand bonheur !

Cette année m’a permise de beaucoup voyager et de me rendre compte de ce que j’aimais le plus là bas… Les objets trouvés chez Maison Godillot me permettent d’avoir un peu de Japon chez moi ! Voici donc les 3 choses que j’ai aimées au Japon et les 3 choses trouvées sur Maison Godillot qui me rappellent mon année japonaise !

Les 3 choses que j’aime au Japon…avec Maison Godillot

Les temples au Japon

Les temples sont présents partout au Japon. Que ce soit les somptueux temples bouddhistes remplis d’une élégance architecturale discrète par la suppression de la plupart des éléments décoratifs ou les sanctuaires Shinto qui sont majestueux et paisibles nichés dans une végétation… Il y a tout cela au Japon !

les temples au Japon

La daruma me rappelle cette ambiance des temples ! C’est très populaire au Japon, c’est une sorte de boite à voeux. Cette figurine en papier mâché permet donc de se fixer un souhait (à moyen terme). Pour commencer,  il suffit de dessiner une pupille (traditionnellement en noir) en émettant un vœu. Le jour où le vœu se réalise, vous pourrez dessiner la 2ème pupille !

les temples au Japonles temples au Japon

Les onsen au Japon

Les onsen sont des bains chauds issus de sources thermales naturellement chaudes. La culture du bain et de l’eau est importante au Japon. L’eau issue des roches volcaniques est souvent remplie de minéraux qui selon la composition permet de traiter des petits maux comme par exemple l’hypertension, la circulation sanguine…

Il en existe de toutes sortes mais la plupart sont souvent communs et non mixtes, intérieurs ou extérieurs.

Les onsen se différencie des sento qui eux sont des bains où l’eau provient seulement de l’eau courante chauffée.

Les onsen sont regroupés en général dans des lieux spécifiques comme à Hakone, Beppu ou encore Hokkaido. Il est donc possible d’inclure un onsen dans votre parcours au Japon.

Ils existent donc des bains pour hommes (otoku-yo), bains pour femmes (onna-yu), bains familiaux ( kazoku no yu), bains en plein air (rotemburo), bains publics (soto yu) ou bains privés (uchi yu)…

La gestion des onsen peut variée, elle peut être publique, gérée par un hôtel, un ryokan ou un centre thermal.

Qu’il soit publique, privé, appartenant à un ryokan ou un centre thermal, il y a des règles à respecter.

– Il faut entièrement se déshabiller, laisser vos vêtements dans les casiers ou paniers à l’entrée

-Les maillots de bains ne sont pas autorisés, il faut être nu !

– Ensuite, il faut se laver en s’asseyant sur un petit tabouret. Il y a toujours du savon et du shampoing, un robinet et un saut.

Bien se rincer du gel douche et du shampoing avec le saut ou le tuyau de douche.

– sachez que les tatouages, sont souvent liés à la mafia japonaise (les yakuza), sont interdits dans les onsen, même privés. Si vous avez un petit tatouage, couvrez le avec un bandeau adhésif ou demander à la reception si les tatouages sont acceptés.

Les onsen au Japon

Pour palier à ces bienfaits du onsen, j’ai opté ces sels de bains du Japon aux effets relaxants et hydratants !

Les onsen au JaponLes onsen au Japon

La céramique au Japon

J’ai adoré pouvoir parcourir les nombreuses boutiques de Tokyo à la recherche de belles vaisselles ou d’aller sur l’île de Kyushu et découvrir en autres l’un des premiers villages de potiers du pays. Tout ce savoir faire est exceptionnel dans ce pays. Originellement, au fur et à mesure que la cérémonie du thé prenait de l’essor, pendant la période de Muromachi (1333-1573), elle stimulait les centres de production de céramique du pays, chacun avec un style très particulier.  Il existe de nombreux ateliers au Japon, chacun avec ses particularités. Tous les styles de poterie traditionnelle sont le reflet de l’environnement local et de l’histoire.

La ceramique au Japon

Un des hauts lieux de la céramique japonaise est le Hasami Yaki sur l’île de Kyushu, fondé par des potiers coréens il y a 400 ans sous la protection des seigneurs Omura.  Hasami Porcelain a été fondé par Takuhiro Shinomoto. Au fur et à mesure, il a du se réinventer pour faire face à la concurrence. Sa ligne de vaisselle s’inspirera des boites laquées traditionnelles japonaises et s’empilera comme tel !  Depuis, les fours encore utilisés aujourd’hui ont plus de 400 ans !

Concours sur instagram

Sur mon instagram, vous pouvez tenter de gagner cette mug made in Japan, il suffit de suivre toutes les instructions sous ma photo instagram !

La ceramique au JaponLa ceramique au Japon La ceramique au Japon

Article réalisé en collaboration avec Maison Godillot

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Samsha 22/04/2018 at 11:59

    J’espère bientôt pouvoir réaliser mon rêve de partir explorer le Japon pendant quelques semaines en Octobre! En attendant j’en prends toujours plein les yeux sur ton blog 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.