Voyage au Kenya : mon itinéraire de 2 semaines

05/01/2020

Au mois de septembre, je suis partie au Kenya. Pour commencer ces carnets de voyages consacrés à chacune de mes étapes, il me semblait intéressant de vous donner une vision plus générale de mon voyage au Kenya. En deux semaines, nous avons pu avoir un bon aperçu du pays. Voici donc un petit résumé pratique qui je l’espère pourra vous aider si vous planifiez un voyage au Kenya.

Mon itinéraire pour le Kenya

Le pays attire pour sa faune et sa flore et ses magnifiques paysages. Au Kenya, c’est la nature qui prime. On y va pour vivre des expériences uniques comme celle du safari ( qui signifie voyage en swahili). Une quarantaine de parcs nationaux et réserves sont autant d’invitations à la découverte de la nature et des animaux qui y vivent. Au delà des parcs, il y a aussi la côte avec plage de sable fin ou encore les îles magnifiques comme celle de Lamu.

Jour 01 Arrivée à Nairobi – Départ en voiture pour le lac de Naivasha – Nuit dans une maison donnant sur le lac

Jour 02 : Safari à pied au Crescent Island à Naivasha – Nuit dans une maison donnant sur le lac

Jour 03 : Départ en voiture pour le Masai Mara – Nuit dans un lodge

Jour 04 : Masai Mara – Nuit au lodge

Jour 05 : Matinée dans la réserve – Départ pour Nairobi – Nuit à Nairobi

Jour 06 : Départ en avion pour Watamu – Nuit à Watamu

Jour 07 : Watamu – Nuit à Watamu

Jour 08 : Départ en avion pour Lamu – Nuit dans une maison à Shela

Jour 09 : Shela & Lamu – Nuit dans une maison à Shela

Jour 10 : Retour sur Nairobi en avion – Nuit à Nairobi

Jour 11 : Départ en avion pour Amboseli – Nuit dans un lodge

Jour 12 : Amboseli – Nuit dans un lodge

Jour 13 : Matinée dans la réserve – Départ en avion pour Nairobi – Après midi à Nairobi – Nuit à Nairobi

Jour 14 : Visite de Nairobi – Nuit à Nairobi

Jour 15 : Départ de Nairobi pour Paris

Les informations pratiques à savoir sur le Kenya

Quand partir au Kenya ?

Les saisons sèches sont de décembre à mi mars et de fin juin à octobre.

Les saisons des pluies sont d’avril à juin, puis en novembre/mi-décembre.

Pour les safaris, beaucoup de visiteurs viennent pendant les saisons sèches car toutes les pistes sont praticables et que l’on voit bien les animaux car l’herbe est basse et sèche. Nous sommes partis mi septembre qui est perçu comme un mois intermédiaire avec moins de monde dans les parcs.

Comment se déplacer au Kenya ? Partir seul ou avec une agence de voyage ?

C’est un peu particulier car nous sommes partis rendre visite à ma cousine qui vit là bas depuis quelques années. Elle connait donc très bien le pays dans lequel elle vit et a l’habitude d’organiser des itinéraires pour ses proches qui viennent lui rendre visite. Nous avons pu profiter des trajets avec sa voiture, de ses contacts pour réserver des chauffeurs et de son expertise pour choisir les hébergements sur place. .. Cela a clairement facilité l’organisation du voyage. Si vous ne connaissez personne sur place, je vous conseille, sur ce genre de destination, de partir avec une agence de voyage, comme Comptoir des Voyages qui peut organiser un voyage sur mesure selon vos envies et vos besoins. C’est typiquement ce genre de pays où elles sont indispensables. C’est la formule la plus courante pour les voyageurs qui visitent le pays.

Passeport / Visa pour le Kenya

Votre passeport doit être valable au moins 6 mois après la date du retour. Pour toutes les formalités, le mieux est de se renseigner sur le site du ministère des affaires étrangères pour obtenir les mises à jour notamment pour les informations de dernière minute concernant la sécurité et la santé.

Les visas pour le Kenya sont nécessaires.Le mieux est de se renseigner car les procédures de demandes de visa changent régulièrement, tenez-vous informés sur internet.

Pour ma part, nous avons fait le visa en ligne via le site officiel http://evisa.go.ke/ . Un peu fastidieux.

Santé / Vaccins

Pensez à prendre une petite pharmacie avec des médicaments basiques et un bon anti moustique car il y a le paludisme et la dengue.

Vérifiez que vous êtes à jour sur vos vaccins. La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée ainsi qu’un traitement médicamenteux contre le paludisme selon les zones visitées. Toutes les informations sont ici.

Décalage horaire

Il y a un décalage horaire avec la France de +1h en été, +2h en hiver

Budget

Le Kenya est une destination qui se prépare ( beaucoup plus que par exemple un voyage en Asie) car cela demande de l’organisation et de la logistique. C’est est souvent un voyage onéreux : les prix d’entrée dans les parcs sont chers ainsi que l’organisation ( véhicule, chauffeur, 4×4…) et les lodges. Selon les saisons basses ou hautes, les différences entre les saisons peuvent atteindre 60%.

Les tarifs sont au plus haut autour de Noel, à Pâques et de juin-juillet à septembre. La moyenne et basse saison est en avril ( excepté à Pâques), mai, juin, et octobre-novembre.

Electricité

Prises comme en Angleterre, prévoir un adaptateur.

Internet

Vu qu’on était souvent accompagnés de ma cousine et de son compagnon vivants là bas, nous n’avions pas sentis le besoin d’avoir une carte SIM avec de la data. On se connectait seulement au Wifi des hébergements.

Les étapes en images au Kenya

Naivasha

Nous sommes partis en voiture depuis Nairobi. Il faut compter environ 2 heures de route. L’intérêt de cette étape était de profiter en famille des rives du lac, seul lac d’eau douce de la Vallée du Rift. Nous avons loué une maison sur airbnb. Beaucoup d’expatriés vivant à Nairobi viennent ici pour profiter de la nature tout proche de la capitale. En tant que touriste c’est aussi possible. La maison propose en option un cuisinier. Elle était magnifique, nichée dans la nature. Des hippopotames, zèbres, waterbucks et girafes venaient même sur les rives du lac de la maison à la nuit tombée.

Le lac situé à plus de 1884m d’altitude est le plus élevé des lacs de la vallée du Rift. Quelques 350 d’oiseaux y sont recensées. Pour s’approcher aux plus près du rivage, une balade en bateau sur le lac permet de profiter et d’observer cette nature !

C’était aussi l’occasion d’être dans la région pour aller en direction de la réserve privée de l’ile de Crescent (entrée 30$/personne). Un safari que l’on peut faire à pied ( sans danger car pas de présence de lions) sur cette portion de terre où vivent plus de 2000 animaux. Vous y croiserez des girafes, singes, gnous, gazelles, waterbucks, zèbres…au milieu de magnifiques acacias, caractéristiques des paysages de la région. Une première expérience à la rencontre d’animaux fort agréable et très plaisante.

Voir l’article complet sur Naivasha

voyage au kenya, naivasha
voyage au kenya, naivasha
voyage au kenya, naivasha
voyage au kenya, naivasha

Masai Mara

Direction le mythique Masai Mara. On quitte Naivasha pour 5 heures de voiture dont 2 heures de piste. Cette réserve nationale est la plus connue et la plus fréquentée du pays. Etendu sur 1510 km², le Masai Mara est constitué de collines à perte de vue, recouvertes de savane verdoyante ou dorée selon les saisons, et d’acacias isolés. Des paysages à couper le souffle comme je les avais fantasmés. Et bien sur, une densité impressionnante d’animaux. C’est dans cette immense savane que l’on peut observer les Big Five : Le lion, l’éléphant, le buffle, le léopard et le rhino. Au delà des ces animaux mythiques, vous pourrez voir des guépards, zèbres, gazelles, girafes et crocodiles…

Voir l’article complet sur le Masai Mara

voyage au kenya, le masai mara

Je ne pensais pas qu’on pouvait voir autant d’animaux de si près en si peu de temps pendant les safaris en 4×4. Les Game Drive sont des safaris guidés en voiture qui se font généralement tôt le matin et en fin d’après midi. Le mot Game est utilisé pour designer la faune sauvage dans le vocabulaire anglais. Certes, il faut être patient pour voir des lions ou autres prédateurs mais le spectacle qui s’offre à nous pendant ces deux jours est incroyable. Les animaux n’apparaissent pas sur commande. Les meilleurs moments pour les observer sont au lever et au coucher du soleil. A perte de vue, on peut voir des gnous, zèbres, girafes avec des levers et couchers de soleils éblouissants, comme dans le Roi Lion !

voyage au kenya, le masai mara
voyage au kenya, le masai mara
voyage au kenya, le masai mara
voyage au kenya, le masai mara

Coté lodge, c’est Comptoir des Voyages qui s’est occupé de nous réserver une adresse de leur répertoire. Une pépite : Basecamp Explorer. Un magnifique lodge, un type d’hébergement propre aux parcs animaliers. On y trouve le confort d’un hôtel adapté aux contraintes locales. Ici les tentes bien espacées les unes des autres comprennent des campements très améliorées abritées sous un toit de makuti (chaume) avec un lit et du mobilier élégant s’ouvrant généralement sur une terrasse en bois à l’avant de la chambre. Le restaurant du lodge offre une vue magnifique sur la réserve du Masai Mara et un joli pont en bois qui traverse la Talek River permet de se rendre directement dans la réserve et commencer les game drive en 4×4 sans passer par une porte d’entrée de la réserve.

voyage au kenya : le masai mara

Watamu

Avec un retour en voiture à Nairobi, on a sauté dans un avion pour Malindi, situé sur la côte kenyane. L’hôtel que l’on avait pris nous avait réservé un chauffeur de taxi pour nous amener à 30 minutes en voiture environ à Watamu. Après deux nuits passées dans le Masai Mara à se lever aux aurores pour commencer les safaris en 4×4 avant le lever du soleil, nous avions besoin de nous reposer au bord de l’océan indien. Nous avons choisi la petite ville de Watamu, car cette partie du littoral est encore préservée d’énormes resorts contrairement à Mombasa ou Diani. Ici, il n’y a pas encore foule et on y vient pour ses plages de sable blanc et son ambiance calme. Pour se déplacer en dehors de l’hôtel, le personnel peut vous commander des tuk tuk ou des taxis…

Au programme de ces deux jours, balade sur les plages, restaurant de crabe dans une mangrove, et surtout…farniente.

voyage au kenya, watamu
voyage au kenya, watamu
voyage au kenya, watamu

Lamu & Shela

Départ en avion pour 30 minutes de vol en direction de Lamu. C’est l’un de mes coups de coeur de ce séjour. Il s’agit d’un archipel idyllique de l’océan Indien avec ses plages et ses mangroves. On peut y découvrir un patrimoine magnifique autour de la culture swahilie née du métissage entre africains, arabes et indiens. Deux atolls composent cet archipel au milieu de l’Océan indien : Manda Island, Lamu Island, où se trouve la vieille ville de Lamu et Shela, un village plus balnéaire. Ici, on a l’impression que le temps s’est arrêté. Pas de voitures dans les villes. On se déplace entre les îles et les villes en petits bateaux en bois . Au programme, découverte de la ville historique de Lamu avec son marché, balade dans les dunes de sables de Shela, plage sur l’île de Manda, croisière en dhow pour le coucher du soleil…

Nous avions loué une ancienne maison arabe blottie dans la village de Shela, un cocon sur 5 étages avec une terrasse abritée sur le toit. Une merveille !

voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela
voyage au kenya, lamu et shela

Amboseli

Retour en avion sur Nairobi, car il est plus simple de se rendre dans le parc national d’Amboseli depuis la capitale. La route étant longue et assez chaotique sur la fin avec pas mal de pistes depuis Nairobi en voiture ( environ 7-8 heures), nous avons pris l’option de nous y rendre en avion. Une option certes, beaucoup plus chère mais qui permet de gagner du temps et de la fatigue. 40 min de vol dans un petit avion de 12 places. Il ne faut pas trop craindre l’avion mais depuis ce petit Cessna, la vue est à couper le souffle. On était aux premières loges pour observer le Kilimandjaro vu du ciel.

Il s’agit du deuxième parc national le plus visité après le Masai Mara. Son étendue de 392km², offre des paysages donnant sur le mont Kilimandjaro. Le parc national abrite 1500 éléphants. Le mythique « Kili » se cache souvent sous d’épais nuages, car le temps change vite à cette altitude. Mais avec ou sans Kilimandjaro, les paysages sont surprenants, on passe de marécages verdoyants à des herbes hautes de la savane. Les palettes de couleurs sont infinies.

Le lodge est situé dans une « conservancy », un parc privé géré par les Masai et donne directement sur le kilimandjaro. Entre deux game drive, on peut profiter de la terrasse avec vue sur la montagne, ou notre belle chambre en dur très élégante.

voyage au kenya, amboseli
voyage au kenya, amboseli
voyage au kenya, amboseli
voyage au kenya, amboseli
voyage au kenya, amboseli
voyage au kenya, amboseli

Nairobi

Dernière étape de ce voyage de 15 jours. Nairobi ne mérite pas qu’on s’y attarde beaucoup mais c’est un passage obligé pour partir du pays ou pour partir à la découverte du pays. Au programme de cette étape : cafés et adresses branchés, marché local d’artisanat, visite de la maison de Karen Blixen.

voyage au kenya, nairobi

Map Kenya

Toutes les étapes pour votre voyage au Kenya

VOIR & AJOUTER COMMENTAIRES

C’est magnifique et si impressionnant ! ça donne vraiment très envie de découvrir ce beau pays et ses richesses!

Merci !

Quel superbe voyage ! Les plages du Keyna sont splendides, je l’ignorais 🙂 Est-ce que le Keyna (surtout Nairobi) est une ville assez « safe » ? (j’ai eu des échos comme quoi c’était très compliqué de se balader seul dans la ville en tant que touriste européen…)
Ce nouveau design est top, mais j’ai quelques petits problèmes sur mon affichage (safari sur macbook 13 pouces), la barre du haut pas très harmonieuse, et le bloc de commentaire est très petit …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.