ALPES JAPONAISES, JAPAN, KAMIKOCHI

Une journée à randonner à Kamikochi dans les Alpes Japonaises

07/01/2018

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

La vallée de Kamikochi est située au centre du Japon dans les Alpes japonaises. Après Kanazawa, les villages de Shirakawa Go et Takayama, me voici le temps d’une journée dans la vallée de Kamikochi.

Que faire à Kamikochi ?

Au centre du parc national de Chubu-Sangaku, Kamikochi est la meilleure base pour des randonnées ou l’ascension des sommets environnants. Kamikochi signifie « hauts plateaux« , ou « terres hautes« . Située entre 1 400 et 1 600 mètres d’altitude, la vallée de Kamikochi est longue d’une quinzaine de kilomètres et est désignée comme patrimoine culturel du Japon.

Des sentiers de randonnée à Kamikochi ?

En raison de la présence de neige, la vallée de Kamikôchi est seulement accessible au visiteur d’avril à novembre. Ici, les randonneurs de tous niveaux y trouveront leur bonheur. Promenade familiale ou randonnée alpine plus pro; tout est possible.

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

Une randonnée facile à faire à Kamikochi

Pour ma part, nous sommes partis assez tard de Takayama, ce qui nous laissait peu de temps pour faire une grande randonnée. Nous avons opté pour une balade d’environ trois heures ( plutôt 2h00 pour nous)le long de la rivière Azusa. Si nous avions eu plus de temps, j’aurais fait sans doute la randonnée pour me rendre sur le mont Yakedake, un volcan toujours en activité où la balade se fait aisément depuis Kamikochi.

Arrivés sur le site, on découvre rapidement les eaux cristallines de cette rivière bordée de pierres blanches. Les branches des arbres sont encore nues, la nature de ce début du mois de mai n’est pas encore réveillée. Malgré cela, les paysages sont beaux. La rivière transparente et surement très froide est bordée de milliers de bouleaux et de mélèzes, et de la chaîne de montagne Hatoka. Certains monts sont encore enneigés.

Nous commençons notre balade en traversant le pont Kappa Rouge, symbole des départs des randonnées. De là, on voit très bien le mont Oku Hotaka. Les sentiers le long de la rivière ne sont pas du tout accidentés et une simple paire de baskets suffit aisément. On part dans la direction de l’Est.

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

Nous arpentons la plaine de Konashidaira jusqu’au pont Myojin en passant par les marais de Tokusawa. Sur le chemin, on croise des singes sauvages trop mignons !

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

Nous allons jusqu’au pont Myojin pour faire une boucle et retourner en direction du point de départ.

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japonune randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japonune randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

Comment se rendre à Kamikochi ?

  • De Matsumoto

Gare de Matsumoto > (30 mn de train par Matsumoto Dentetsu Railway) > gare de Shin-Shimashima > (1h10mn de bus) > Kamikochi. Certain bus se rendent à Kamikôchi directement depuis Matsumoto. Comptez un peu moins de 5 000 yen (42€) pour l’aller-retour.

  • De Takayama

Prendre le Nohi bus depuis Takayama jusqu’à Hirayu Onsen (60 min, 1570 yens). Puis un second bus jusqu’à Kamikôchi (25 min, 2 000 yens l’aller-retour).

En voiture, on peut prendre la route nationale 158 depuis Matsumoto ou Takayama. Attention, les voitures ne sont ensuite pas admises au sein de la vallée. De nombreux parking permettent de garer sa voiture moyennant 500 yen pour la journée. Il faudra alors prendre un bus pour pénétrer dans la vallée (compter encore 20 min et 1 000 yens). Attention aux derniers bus qui se rendent sur les parkings pour le retour ( nous c’était 17h30!)

Plus d’informations ici :

http://www.kamikochi.org/

Après l’effort, le réconfort avec un onsen !

Près des parkings des bus, laissez vous tenter par les soba oyaki ! (お や き) Ce sont des boulettes japonaises faite à partir d’une pâte de sarrasin fermentée enroulée autour d’une farce de légumes japonais, de fruits ou de pâte de haricots anko, puis rôtis sur une poêle en fer. Ils sont populaires et largement disponibles dans la préfecture de Nagano !

une randonnée dans la vallée de Kamikochi dans les alpes japonaises au Japon

le choix du onsen

Rien de mieux d’aller se détendre dans les nombreux onsen de la région. Beaucoup de stations thermales sont présentes autour de Kamikochi. Nous sommes allés à Hirayu Onsen où l’on trouve de nombreux hébergements avec onsen, dont beaucoup ouvrent leurs portes aux non résidents en journée. Lonsen Hirayu No Mori est installé dans sa propre forêt. Les bains sont intérieurs et extérieurs pour une entrée de 500 yens ! Un des meilleurs onsen que j’ai fait. Il faisait froid, la nuit tombait, et il pleuvait par moment, mais tout était réunit pour une ambiance au top ! Les bains extérieurs donnaient sur les monts enneigés, un moment magique !

toutes les bonnes adresses  pour votre voyage à Kamikochi sur cette carte

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Samsha 08/01/2018 at 22:46

    Tant de superbes choses à voir au Japon! <3

  • Reply Charlène Jiho Travel Blog 13/01/2018 at 22:55

    L’endroit est superbe et ces singes sont tellement mignons !

  • Leave a Reply